L’orientation : une histoire de choix

OR2L’orientation est un processus qui se forme au fur à mesure que l’élève fait ses choix. Les adolescents doivent faire part de leurs choix en fin de 5ième (pour quelques élèves), en fin de 3ième (CAP, filière générale et filière technologique ou filière professionnelle), puis en fin de seconde (choix de spécialités) et en fin de terminale (choix post-bac).

Cette orientation suppose réflexion et prise en compte des centres d’intérêt de l’adolescent pour que la formation suivie ensuite corresponde bien au domaine de métiers visé et que les enseignements soient adaptés au profil de l’élève.

Il est donc nécessaire dès la fin du collège de prendre du temps avec le jeune pour déterminer les domaines qui pourraient l’intéresser. D’autant que dès l’année de 4ième, il est possible d’envisager un stage de découverte d’un métier pour confirmer ou infirmer une idée de projet potentiel.

En fin de 3ième, un jeune qui a un profil très concret et qui souhaite pouvoir se spécialiser dans un domaine d’activité va devoir “choisir” parmi une bonne centaine de CAP différents et presque autant de baccalauréats professionnels.

Un jeune avec une bonne capacité d’analyse et d’abstraction qui souhaite suivre la voie générale ou la voie technologique peut suivre une seconde indifférenciée. Il sera amené à choisir entre ces deux voies pendant la seconde en janvier. Sauf s’il envisage, les baccalauréats des techniques de la musique et de la danse, des sciences et technologies du design et des arts appliquées et l’hôtellerie. Dans ces cas, il est alors plus approprié de suivre une seconde spécifique.

En entrant en seconde indifférenciée, le jeune doit choisir 2 options qui peuvent varier selon les établissements, une d’enseignement général (matière liée aux arts, langue morte, langue vivante 3, EPS, matière liée à l’écologie…) et une d’enseignement technique (atelier artistique, création et culture-design, management et gestion, santé et social, sciences de l’ingénieur, sciences et laboratoire…)

En fin de seconde, le jeune devra choisir 3 enseignements de spécialités pour la première (réduits à 2 en terminale) parmi :

  • Arts
  • Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues, littératures et cultures étrangères
  • Littérature, langues et cultures de l’Antiquité
  • Maths
  • Numérique et sciences informatiques
  • SVT
  • Sciences de l’ingénieur
  • SES
  • Physique-Chimie
  • Biologie-écologie

Ces choix vont être déterminants pour envisager certaines orientations post-bac.

Les choix peuvent être simples si le projet professionnel est assez bien déterminé en seconde. Ainsi, un élève qui vise par exemple un métier du domaine médical aura tout intérêt à choisir les spécialités SVT, physique-chimie et mathématiques, un élève qui vise un métier d’ingénieur aura lui tout intérêt à choisir les spécialités mathématiques, physique-chimie et sciences de l’ingénieur.

Sylvie Arnoux, certifiée coach motivation et orientation, spécialisée pour accompagner les 15-30 ans, et aussi coach de vie pour les adultes

Accompagnement à Rennes

Prendre rendez-vous : 06 03 25 34 09 (de préférence par SMS en précisant votre demande en quelques phrases)

En savoir plus sur les modalités d’accompagnement : www.sylviearnoux.fr

Accès aux témoignages

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *